Train Miniature magazine offre 10% de réduction à ses lecteurs sur des beaux livres – Action uniquement valable en Belgique – Livraison dans les 4 semaines par recommandé B-Pack ‘Secur’ après réception du paiement.
Si vous souhaitez commander plus qu’un livre: contactez-nous pour les frais de port: abo@metamediagroep.be ou au +32 (0) 497 20 04 44.

boeken bestellen Modelspoormagazine

Alsthom Série 41
AM 86 Série 901-952
TEE 1 : Vanuit België naar Europa / Depuis la Belgique vers l'Europe
TEE/EuroCity – 2ème partie – Depuis la Belgique vers la Suisse et au-delà

Alsthom Série 41

Modelspoormagazine Alstom reeks 41

Les autorails doubles de la série 41 seront sans doute les dernières rames Diesel commandées par la SNCB. Les premiers engins (d’une série de 96) sont entrés en service en 2002 et ont remplacé tous les anciens trains tractés Diesel en service voyageurs, ainsi que les derniers autorails des séries 44 et 45. Ces autorails doubles ont été construits par Alstom Barcelone, ce qui était une primeur pour la SNCB. Lors de leur livraison, ils ont été engagés sur l’Athus-Meuse jusqu’à l’arrivée des ‘Desiro’, et ensuite sur toutes les lignes non électrifiées du réseau. Comme nous y sommes habitués pour la Nicolas Collection, tous les matricules de la série sont illustrés, généralement en pleine page. Rien ne ressemble toutefois plus à un autorail 41… qu’un autre autorail 41 et du point de vue matériel roulant, la répétition est assez lassante. Seule variété : la composition des trains, qui va jusque trois rames accouplées. Heureusement que les nombreux endroits différents des prises de vue apportent leur lot de variété et forment un voyage virtuel à travers le paysage ferroviaire belge au cours du 21èmesiècle. A noter que Mehano a reproduit en son temps un autorail 41, un modèle très recherché de nos jours sur les sites de seconde main. (GVM)

Par Thierry Nicolas, Nicolas Collection, Transnico International Editions, ISBN 978-2- 930748-61-0, 21,5 x 30cm,
bilingue Néerlandais-Français, 176 pages, prix 35 €.

AM 86 Série 901-952

boeken Modelspoormagazine AM86

Les automotrices doubles du type ‘AM86’ (901 à 952) sont depuis 30 ans déjà en service à la SNCB. Elles furent conçues pour des services omnibus rapides et accélèrent rapidement, ce qui justifie leur surnom de ‘Sprinter’. Ces rames sont aussi connues sous le sobriquet de ‘masque de plongée’, faisant référence à l’aspect de leurs faces d’about. A l’origine, elles portaient la livrée bordeaux; entre 2012 et 2017, elles ont été modernisées et repeintes dans la livrée ‘new-look’. Ces automotrices sont principalement utilisées sur les lignes électrifiées autour de Bruxelles et d’Anvers. Comme à l’habitude en ce qui concerne la Nicolas Collection, tous les matricules sont passés en revue, pour la plupart à plusieurs reprises, parfois sous les deux livrées, soit en solo, soit accouplées entre elles. Toutes les photos sont en couleurs, parfois en pleine plage. Comme rien ne ressemble plus à une AM86 qu’une autre AM86, de nombreux amateurs seront probablement plus attirés par les endroits illustrés par les photos : quelques-uns ont sérieusement changé d’aspect depuis la mise en service de ces AM86, ce qui en fait des vues historiques. La ‘Sprinter’ a été reproduite à l’échelle 1/87 par Van Biervliet. Les lecteurs de Train Miniature Magazine et de Journal du Chemin de Fer peuvent bénéficier d’une réduction de 10 % sur le prix de vente de ce livre-photos en le commandant à Meta Media Groep, notre éditeur. (GVM)

Par Thierry Nicolas, Nicolas Collection, Transnico International Editions, ISBN 978-2-930748-63-4, format couché de 21,5 cm x 30, bilingue français/néerlandais, couvertures souples, 96 pages, prix : 27 euro.

TEE 1 : Vanuit België naar Europa / Depuis la Belgique vers l'Europe

Tee 1

Cette année, cela fait exactement 60 ans qu’était lancé le réseau de relations internationales rapides par TEE (Trans Europ Express): une belle occasion d’y consacrer un livre de la Nicolas Collection. Les auteurs ne se limitent pas seulement aux trains TEE, mais traitent également de leurs successeurs, les trains IC, des trains Intercity internationaux de grande qualité, qui deviendront les Euro City (EC). Seuls les trains TEE et EC ayant circulé en Belgique sont traités dans ce livre. Après un court préambule, ce livre débute par un chapitre traitant de l’histoire des TEE et des EC qui ont circulé sur notre réseau entre 1957 et 1995. Le texte décrit l’histoire des TEE partant de Belgique vers d’autres pays d’Europe, avec indication de l’engin de traction et du matériel roulant, le tout illustré par quelques reproductions d’affi ches datant de l’époque des TEE. Suit quatre chapitres qui décrivent en détails les quatre axes du réseau TEE qui ont relié la Belgique à l’Europe. Ce livre est le premier d’une série de deux qui traiteront des réseaux TEE, IC et EC en Belgique. Le second livre (dont la sortie est prévue en 2018) décrira l’axe Amsterdam – Bruxelles – Luxembourg – Bâle. Le premier axe décrit ici est Paris – Bruxelles – Amsterdam, desservi par pas moins de 6 TEE aux noms clinquants d’Oiseau Bleu’, ‘Etoile du Nord’, Ile de France’, ‘Brabant’, Rubens’ et ‘Memling’. Après la suppression des TEE, on retrouve sur cette relation quelques trains IC et EC. Pour chacun de ces trains, leur date de mise en marche et de suppression est précisée, ainsi que les arrêts effectués en Belgique et le type de matériel (locomotive et voitures). Cette partie théorique est suivie de photos: l’axe Paris – Bruxelles – Amsterdam est illustré de 36 photos majoritairement en couleurs, et souvent en pleine page. Le chapitre suivant traite de l’axe Paris – Charleroi – Namur – Liège – Cologne, avec les TEE ‘Paris-Ruhr’ et ‘Parsifal’ et les EC ‘Parsifal’ et ‘Molière’. Ici aussi, la description est suivie de 36 photos. C’est ensuite le tour de l’axe Paris – Bruxelles – Cologne avec les trains IC 432/433 et les EC ‘Gustave Eiffel’ et ‘Jacques Brel’. Dans le dernier chapitre, la relation Ostende – Anvers – Bruxelles – Liège – Aachen – Cologne est passée en revue avec les TEE ‘Saphir’ et ‘Diamant’ et les EC ‘Memling’, ‘Alexander Von Humboldt’ et ‘Felix Timmermans’: elle est illustrée de 48 photos. Outre les trois auteurs cités, d’autres photographes ferroviaires ont contribué à la réalisation de cet ouvrage, comme Yves Broncard, Max Delie, Michel Hanssens, Thierry Nicolas et Roger Vissers. Quelques photos ont déjà été publiées dans d’autres ouvrages, ce qui est inévitable, car certaines photos de TEE font désormais partie de la mémoire collective. Des photos de locomotives et de rames automotrices alternent avec de belles vues de trains complets, toute la rame étant visible. Certaines autres photos illustrent des trains TEE, IC ou EC dans un paysage plus large. Ces photos sont légendées en deux langues, en précisant date et lieu et spécifi cités de la prise de vue. Ce première partie intéressera certainement l’amateur de compositions de trains internationaux. L’amateur pointu par contre n’y apprendra sans doute pas grandchose, le sujet des TEE et des EC ayant déjà été traité à de nombreuses reprises dans la presse spécialisée. Le mérite de ce livre est toutefois de se consacrer exclusivement aux TEE et aux EC qui ont circulé en Belgique, tout en publiant des infos intéressantes à l’intention des modélistes. Il manque toutefois un récapitulatif clair des différentes compositions illustrées, mais sur base des photos, il sera quand même possible de les reconstituer sur votre réseau miniature. (GVM)

Par Wouter Janssens, Herman Van Esbroeck et Bertrand Montjobaques, éditions Transnico International, ISBN 978-2-930748-58-0, format couché, 21,5 cm x 30, bilingue français/néerlandais, couverture souple, 144 pages, prix: 31 euro.

TEE/EuroCity – 2ème partie – Depuis la Belgique vers la Suisse et au-delà

TEE2

TEE/EuroCity – 2èmepartie est le second tome d’un ouvrage traitant des trains TEE et EC ayant circulé en Belgique. Cette 2èmepartie traite en particulier l’axe (Amsterdam) – Bruxelles – Luxembourg – Bâle et au-delà. Il débute par la ‘charte Eurocity’, reprenant les critères auxquels un train international devait répondre pour pouvoir porter le label ‘EuroCity’. Suit alors une description des trains EC Bruxelles – Luxembourg et de leurs prédécesseurs, ainsi que des trains TEE, IC et EC de l’axe Bruxelles – Strasbourg – Bâle et au-delà. Les photos apparaissent en page 23. Les célèbres trains dénommés ‘Le Grand Ducal’, ‘Edelweiss’, ‘Jean Monnet’, ‘Iris’ et ‘Vauban’ sont alors illustrés selon un ordre chronologique. Les plus anciennes photos datent des années ’70, la majorité ayant toutefois été prise au cours de la période 1980-2012. Ces photos et leur légende informative sauront captiver les lecteurs, les trois auteurs maîtrisant bien leur sujet. L’ouvrage compte 232 photos couleurs, la majorité d’entre elles n’ayant encore jamais été publiées. Ces photos ont été prises le long de l’itinéraire des trains décrits, tant en Belgique qu’à l’étranger: ce livre est donc un ‘must’ pour tous les amateurs de compositions de trains internationaux. Pour les modélistes, il contient un trésor d’informations qui leur permettra de composer correctement (ou de manière alternative) des trains comme l’Iris, le Vauban et autres sur leur réseau miniature.

Par Bertrand Montjobaques, Herman Van Esbroeck & Wouter Janssens. Nicolas Collection, éditions Transnico International, ISBN 978-2-93074870-2, format couché de 21,5 cm x 30, bilingue français/néerlandais, couverture souple, 180 pages, prix: 39 euros.

Menu